Les propriétaires se succèdent avec plus ou moins de réussite.
Au XIXe siècle, la propriété de Lamothe appartient à Monsieur d’Elbauve également propriétaire de la très belle et très ancienne abbaye de Vertheuil.


À la fin des années 1950, le propriétaire délaisse progressivement le vin et reste persuadé qu’un trésor est caché dans le château. Il le cherche mais ne trouve rien…


Lorsque Gabriel Fabre, de retour du Maroc, rachète le Domaine en 1964, la production de vin avait cessé.
Les 33 hectares de vignes qui composent aujourd'hui le vignoble du Château Lamothe ont été plantés à partir d'avril 1967 sur une croupe argilo-calcaire et une "motte" de graves.

En 1976, Gabriel FABRE achète les vignes du Château Landat situées sur la commune adjacente de Vertheuil. Au Moyen-Âge, ce domaine appartenait à la très puissante abbaye de Vertheuil.


En 1982, Vincent s’installe en rachetant le domaine de La Tonnelle, vignoble qui appartenait au XIXe siècle au très réputé château Picourneau. Il se lance dans le métier de viticulteur aux côtés de son père.


Après le décès de Gabriel Fabre, ses enfants reprennent le flambeau. Des travaux importants sont réalisés dans les différents cuviers et chais en 1996 et 1999 pour améliorer l’ outil de vinification. Aujourd’hui, les bâtiments offrent un espace de travail de qualité avec un matériel moderne.


En 2007, Vincent FABRE et son épouse décident de reprendre la gestion globale des Domaines FABRE. Aujourd'hui, ils gèrent plus de 90 hectares de vignes répartis sur trois propriétés différentes.

Mélanie et Jean-Hubert les ont rejoints dans cette belle aventure familiale et ont à cœur de continuer le développement des Domaines Fabre en impulsant de nouvelles idées de cuvées et prolonger le rayonnement des Domaines Fabre.