On parle de nous dans le Progrès !


Retrouvez l'intégralité de l'article en cliquant sur le lien suivant ou découvrez-le ci-dessous :

https://www.leprogres.fr/magazine-gastronomie-et-vins/2021/05/02/chateau-lamothe-cissac-un-haut-medoc-cru-bourgeois-a-moins-de-15-euros

Vin / Ma cave idéale Château Lamothe-Cissac, un haut-médoc à moins de 15 euros
Par A.M. - Dimanche 2 Mai à 19:00 - Temps de lecture : 2 min


Pour les néophytes, il est difficile de comprendre les différentes hiérarchies qui entourent les vins de bordeaux. Des classements régis par différentes règles qui peuvent néanmoins tirer leur épingle du jeu. On pense notamment à celui des crus bourgeois du médoc.
Au sein de ce label particulièrement prisé, on retrouve le Château Lamothe-Cissac, éligible en haut-médoc pour le millésime 2018.


Le terroir du haut-médoc, à proximité de Bordeaux, est appelé ainsi puisqu'il surplombe le fleuve de la Garonne.
Une région qui donne aux vins locaux une bonne capacité de conservation pour se bonifier, année après année. En bouche, les haut-médoc se caractérisent par des arômes de fruits rouges, avec une petite touche et de torréfaction et de cuir de l'élevage en bois.


Dans le haut-médoc, on a testé pour vous un Lamothe-Cissac issu du domaine géré par la famille Fabre. Ce bordeaux mêle à la fois cabernet sauvignon (58%), merlot (35%) et petit verdot élevé en fûts de chêne pendant un an.

Qu'est-ce que ça donne en bouche ?


Si l'on retrouve toutes les spécificités attraits aux vins des haut-médoc, il se dégage de ce Château Lamothe-Cissac des petites touches de vanille et de fruits mûrs. Ces arômes restent longtemps en bouche, avec des tanins poudreux.
Vous pouvez le faire vieillir pendant au moins dix ans dans votre cave.


Comment l'accompagner ?


Ce Château Lamothe-Cissac s'accompagne parfaitement avec de la viande, idéalement avec des côtes d'agneau, ou un fromage à pâte molle comme un brie ou un camembert.


Prix : 14,50 €.


Tél. 05.56.59.58.16


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.